Conseil des ministres de ce mercredi : Les porto-noviens peuvent encore pousser un ouf de soulagement